Humidité à la maison : Comment la détecter et s’en débarrasser ?

0
241

L’humidité est un fléau qui gagne chaque jour du terrain en France. De nos jours, au moins un logement sur cinq est concerné. Lorsqu’elle n’est pas détectée et rapidement traitée, l’humidité peut avoir des conséquences dévastatrices. Comment faire pour détecter et se débarrasser efficacement d’une humidité grandissante dans votre logement ?

Comment détecter l’humidité ?

Désormais, avec l’avènement des procédés et nouveaux dispositifs de mesure, il est possible de savoir avec précision le niveau d’humidité dans un logement. Si pendant longtemps, les signes physiques sont restés les principaux indices et moyens de détection d’humidité, aujourd’hui il existe sur le marché des appareils performants spécialement dédiés à la cause. Le plus performant desdits appareils est l’hygromètre.

Les signes physiques

Ils sont généralement les premiers indices d’annonce de problèmes d’humidité au sein d’une maison. On distingue entre autres signes les peintures écaillées causées par les infiltrations d’eau, l’apparition de moisissures sur les murs et à l’arrière des meubles.

Selon les résultats des enquêtes menées en 2017 par l’institut national de la statistique et des études économiques (INSEE), environ 21 % des Français font face à l’un des signes d’humidité susmentionnés dans leurs maisons.

L’hygromètre

Outre les signes physiques qui sont parfois inexistants, il existe de nos jours des moyens sophistiqués permettant de détecter le taux d’humidité dans votre logement. Ces moyens modernes sont essentiellement des appareils électroniques. Il s’agit de l’hygromètre et de l’hygrographe ou humidimètre.

Lorsqu’il est étalonné et bien calibré, un hygromètre permet de mesurer l’humidité de l’air, peu importe la région de résidence ou le type d’habitation. Sur le marché, on rencontre plusieurs sortes d’hygromètres. Parmi eux, trois modèles sortent du lot. Il s’agit de l’hygromètre à cheveux, de l’hygromètre à condensation et enfin de l’hygromètre à bulbe humide.

Tous ces modèles sont pratiques et relativement faciles d’utilisation, mais le modèle à bulbe humide reste de loin le plus plébiscité. Le modèle à condensation est tombé en désuétude en raison de son système de mesure complexe et peu exact.

En dehors de l’hygromètre, il existe un autre appareil capable de mesurer le taux d’humidité dans la maison. Il s’appelle hygrographe ou encore l’humidimètre. Mais, attention à la confusion, car l’hygrographe possède ses particularités spécifiques.

En effet, l’humidimètre est un appareil destiné à la mesure d’humidité sur des matériaux de construction, plus précisément le bois. Il diffère en cela de l’hygromètre qui sert à mesurer les variations d’humidité dans un laps de temps donné.

C’est pourquoi, même s’il existe des similitudes entre ces deux appareils, les spécialistes recommandent d’opter pour un hygromètre si vous recherchez un appareil pour la détection d’humidité au sein de votre demeure

Astuces pour se débarrasser de l’humidité

Pour traiter efficacement le problème d’humidité dans votre logement, il existe une pluralité de solutions. Focus sur la ventilation et l’absorption chimique.

La ventilation

Qu’elle soit naturelle ou mécanique, la ventilation est une technique efficace pour lutter durablement contre l’humidité. Elle est de nos jours effectuée par de nombreux systèmes de ventilation multiple. Parmi eux, on peut citer entre autres le VMC, le VMC double flux, le VMI, et plusieurs autres systèmes encore.

L’absorbeur chimique

Pour les pièces de la maison les plus en proie aux soucis d’humidité, l’absorbeur chimique est une solution intéressante. Son action complétée à celle de la ventilation permettra de restaurer un niveau normal d’hygrométrie au sein de la maison.

En plus des précédentes astuces, l’adoption de certains gestes simples vous permettra également de vous débarrasser de l’humidité. Veillez donc à :

  • Nettoyer au quotidien la grille de ventilation,
  • Installer une hotte aspirante dans la cuisine,
  • Éviter de sécher le linge à l’intérieur de la maison,
  • Garder toujours propres les contours des éviers,

Si en dépit de toutes les précédentes directives, le problème persiste, faites appel à un spécialiste des questions d’humidité pour un diagnostic complet de l’habitat. Peu importe le niveau d’humidité, ce professionnel saura vous donner la solution la mieux adaptée afin de régler définitivement le problème.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here