Humidité à la maison : causes, signes et remède  

0
1178

Les signes d’un logement humide sont aujourd’hui connus de tous : moisissures, tâches, bulles dans le papier peint, peinture qui s’écaille, une odeur typique de renfermé, infections et allergies à répétition, etc.  En revanche, ce que beaucoup ne savent pas, c’est que l’humidité est une réelle menace pour la pérennité du bâtiment, mais aussi pour la santé de ses occupants. Quelles sont les causes de l’humidité dans une maison ? Comment en venir à bout ? On fait le point sur le sujet.

Humidité : de quoi parle-t-on ?

L’humidité fait référence la présence d’eau ou de vapeur d’eau dans l’air. Pour évaluer le taux d’humidité dans un logement, on se réfère au taux hygrométrique, soit la mesure de la quantité d’eau présente dans l’air. À partir du moment où le taux hygrométrique dépasse la limite recommandée, comprise entre 45 et 65 % pour une température intérieure de 20 °C, cela peut porter préjudice au logement et à la santé de ses occupants.

Rappelons toutefois que la présence d’eau dans l’air est tout à fait normale, l’humidité étant un élément naturel de notre atmosphère. En plus d’être normale, elle aussi importante, car un air trop sec serait synonyme d’assèchement des muqueuses, de démangeaisons oculaires ou encore de maux de tête. Par contre, un taux hygrométrique trop élevé peut causer des allergies ou, plus grave encore, des maladies respiratoires, des infections à répétition et des problèmes articulaires. Pour les plus fragiles, notamment les enfants, une hygrométrie excessive sur la durée peut causer des maladies chroniques comme l’asthme.

Quels sont les signes d’un logement trop humide ?

C’est à partir d’un taux hygrométrique de 70 % que les signes apparents de l’humidité apparaissent au grand jour. On parle notamment :

  • Des condensations ;
  • Des tâches et auréoles sur les plafonds et les murs ;
  • De l’écaillement des peintures ;
  • Du décollement du papier peint ;
  • Du gonflement du bois des meubles ;
  • De l’apparition de la rouille sur les objets métalliques.

On reconnait aussi les logements humides à l’odeur caractéristique de moisi et de renfermé, qui vient imprégner les rideaux, les draps, les canapés, la literie et même les vêtements. Quand l’un de ces signes apparait, il est urgent d’agir avant que cela ne représente une menace pour la solidité de l’ouvrage et la santé des occupants.

La première étape consiste à identifier les causes précises de l’humidité excessive du logement. Sans un diagnostic préalable, il sera difficile d’apporter une réponse efficace au problème d’humidité à la maison. Quelles sont donc les origines les plus répandues de l’humidité intérieure ? Il s’agit, dans la majorité des cas, d’une défaillance de ventilation, se traduisant par la non-évacuation de l’humidité découlant de nos activités quotidiennes comme le fait de prendre une douche ou de préparer un repas. Sachez par ailleurs que le métabolisme humain produit jusqu’à 2,5 litres d’eau par jour par le simple fait de la respiration. L’humidité peut également être causée par une mauvaise isolation extérieure du logement, ou par des remontées depuis le sol ou la cave.

Comment remédier au problème d’humidité excessive à la maison ?

Vous n’arrivez pas à déterminer les causes à l’origine de l’humidité excessive dans votre logement ? Dans ce cas, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Celui-ci dispose des connaissances et des outils nécessaires pour identifier la racine du problème, pour ensuite vous proposer un plan d’action pour y remédier. Que vous ayez identifié les causes de l’humidité ou non, il existe toutefois quelques mesures de base qui permettent d’assainir efficacement l’air ambiant.

Avant toute chose, il est essentiel de revoir la ventilation naturelle du logement, en désobstruant les aérations et, le cas échéant, en augmentant leurs dimensions et leur nombre. Pensez aussi à installer une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) si vous en avez les moyens, ou encore à appliquer un traitement hydrofuge et à mettre en place un système de drainage autour de la maison. Après avoir traité les causes de l’humidité, pensez à vous procurer un déshumidificateur.

Il s’agit d’un appareil efficace et pas cher qui vous permettra de profiter d’un air sain à la maison. En effet, un déshumidificateur électrique solutionnera les problèmes d’humidité importants sans que vous ayez à engager de gros frais, surtout si vous vivez dans une région où l’hygrométrie est élevée toute l’année. Pensez aussi à aérer votre logement au quotidien (de 10 à 15 minutes chaque matin) et à utiliser systématiquement la hotte de la cuisine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here